Fermer le menu
 Vous êtes ici :Accueil > Actualités > Toute l'actualité
Actualités
{$temp.barre_outils.print.fr}{$temp.barre_outils.pdf.fr}

25/01/2019

Digital

Startup Focus

LearnEnjoy - start-up de l'EdTech et de l'Economie Sociale et Solidaire - Reconnue entreprise solidaire d'utilité sociale (ESUS)

LearnEnjoy propose en mode SaaS (abonnement à distance) des applications éducatives pour tous les élèves, y compris ceux qui souffrent de handicap. La start-up combine innovation technologique, performance économique et utilité sociale.

 

Favoriser la réussite scolaire en utilisant le levier du numérique, telle est la mission que s'est donnée LearnEnjoy, start-up sociale de l'edtech qui développe et commercialise des applications pour tablettes tactiles et tableaux numériques interactifs. Des applications pour tous, de l'élève qui a un développement ordinaire à celui qui est porteur de handicap ou qui éprouve des difficultés à maîtriser la langue française.

 

L'entreprise s'est adossée à des approches pédagogiques validées au plan scientifique et confortées par des expérimentations de terrain en France métropolitaine et outre-mer.

Outil de pédagogie différenciée, ce programme lève une partie de la grande complexité du travail des enseignants, qui sont en présence d'élèves aux profils de plus en plus variés. C'est un appui d'autant plus concret qu'il embarque un système d'évaluation continue validé par la puissance publique, souligne Gaëlle Regnault.

 

Créée fin 2011 par Gaëlle Regnault, fondatrice et lauréate de Réseau Entreprendre Yvelines, la start-up affiche d'ores et déjà de jolis succès depuis la sortie de ses premières applications en 2012 : elle revendique 10.000 utilisateurs réguliers et une reconnaissance de l'Education nationale obtenue dès 2013.

En six ans, LearnEnjoy a enchaîné les étapes de développement : une levée de fonds en 2015 auprès de family offices, le soutien de Bpifrance et de la Région Ile-de-France.

En 2019, l'arrivée des fonds d'investissement à impact (NovESS, INCO, Lita.co...) va accélérer la diffusion des applications à l'international et faciliter l'acquisition d'acteurs existants du secteur de l'edtech. Un rythme de croissance qui confirme Gaëlle Regnault dans son choix d'opter pour un statut d'entreprise : une SAS engagée socialement.

 

Une équipe expérimentée et agile :

LearnEnjoy compte aujourd'hui une douzaine de salariés et génère une cinquantaine d'emplois indirects. L'équipe se compose de diplômés de Polytechnique, d'HEC, d'EMLyon, d'Epita, d'enseignants et de psychologues.

La structure cultive une agilité de start-up qui lui permet une grande vitesse d'exécution, apporte du sens au quotidien et lui donne la capacité de gagner des appels d'offres publics afin d'amener des projets sociaux vers le succès.

 

Un comité stratégique pensé pour une entreprise d'utilité publique :

La nature particulière de LearnEnjoy se lit aussi dans son mode de pilotage. Les objectifs de chiffre d'affaires et de marge cohabitent avec ceux évaluant l'impact social de l'entreprise. Cette dernière a opté pour un comité stratégique qui, une fois par trimestre, réunit des actionnaires, des salariés, mais aussi des experts selon les sujets à l'ordre du jour. Une gouvernance modelée pour à la fois s'aligner sur les directives des actionnaires tout en profitant d'apports externes plus techniques, mais aussi scientifiques, éthiques et sociaux.

En six années, LearnEnjoy a prouvé qu'une telle mission sociale peut s'adosser à un modèle de développement qui combine capitaux privés, emprunts d'Etat et vente de services.

 

Visitez la plateforme Learnenjoy : http://www.learnenjoy.com

Startup Focus




partager cet article sur ...

facebook twiiter addthis

Commenter, partager, échanger ...

Trouver des locaux

VGP recense les locaux d’activité à l’achat ou à la location sur ses 19 communes :

Recherche de locaux

La pépinière d'entreprises